Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par T > La définition de transe


La définition de Transe


Une transe désigne un état modifié de conscience. Elle se caractérise par:

  • Une réduction de la sensibilité aux stimulations.
  • Une altération ou même une perte transitoire du contact avec le milieu extérieur.
  • La substitution de comportements automatiques à une activité volontaire.
  • Une fréquente exaltation avec euphorie donnant à l'individu l'impression qu'il est transporté hors de lui-même et du monde réel.

L'histoire de la transe

Décrit depuis longtemps comme une manifestation collective au cours de certaines cérémonies religieuses, notamment dans le culte vaudou, l'état de transe se retrouve à la fois dans l'hystérie et dans l'hypnose.
C'est dans le somnambulisme provoqué que le marquis de Puységur l'avait déjà remarqué, en 1784.


Les différents types de transe

Georges Lapassade distingue 5 principaux types de transe:

  • La transe néoténique: elle peut se produire chez le nourrisson dans des moments de détresse.
  • La transe exomatique (ou expérience de hors-corps): la personne paraît percevoir le monde à partir d'une position située hors de son corps physique. Ce serait l'état dans lequel se mettraient certains chamans qui sont devenus maîtres des techniques archaïques de l'extase.
  • La transe onirique (ou rêve lucide): il s'agit d'un état où le corps de rêve devient corps astral et que cherchent à atteindre les spécialistes de la parapsychologie et les médiums.
  • La transe orgasmique: il s'agit de l'état hypnotique et des foules en délire décrites par Gustave Le Bon. C'est celle-ci que recherchait Wilhelm Reich dans ses psychothérapies bioénergétiques.
  • Les états de mort imminente: on sait que déjà au Moyen Âge on appelait transe le dernier passage (transit) sur le chemin de la vie à la mort. Raymond Moody a bien étudié ces états chez des rescapés ayant connu l'épreuve d'une mort imminente. Il les rapproche de certaines expériences d'isolement prolongé chez des explorateurs solitaires ou des naufragés ayant survécu seuls pendant une longue période avant d'être secourus.

Mais, la plupart du temps, ces états sont directement induits par des suggestions hypnotiques, l'absorption de certaines drogues ou la pratique assidue du yoga ou de la méditation zen.


Autres termes psychologiques :