Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par T > La définition de tolman


La définition de Tolman


Edward Chace Tolman, psychologue (1886-1959).Edward Chace Tolman est un psychologue américain. Il est né à West Newton, dans le Massachusetts, en 1886. Il est mort à Berkeley, en 1959.
Par ailleurs, parmi les ouvrages de Tolman, on peut citer notamment Purposive Behavior in Animals and Men (1932), Drives toward War (1942), ou encore Collected Papers in Psychology (1951).


Les travaux de Tolman

Tolman se rangeait lui-même dans la catégorie des béhavioristes. D'ailleurs, il y fut le chef de file de la théorie S-S (stimulus-stimulus), par opposition aux théories S-R (stimulus-réponse), alors dominantes. Son analyse du comportement est molaire plutôt que moléculaire et ses conceptions sont fondées sur l'idée de but, plutôt que sur celle de réaction à un stimulus.
Entre l'environnement et le comportement sont introduites de nombreuses notions qui sont inscrites sous le concept de variables intermédiaires (rebaptisées plus tard constructions conceptuelles hypothétiques). Ainsi, les rats sont supposés viser des buts et manier des moyens, avoir des besoins et des désirs, des anticipations ou des expectations, émettre certaines hypothèses et en éliminer d'autres, etc... Ces notions visent à donner une explication des comportements en termes de fonctionnements internes plutôt que de simples habitudes ou d'associations de type réflexe, comme c'est le cas dans le schéma S-R.


Le débat sur les apprentissages

Un débat central avec les théories concurrentes, notamment celle de Clark Hull, concerne les apprentissages. En effet, ceux-ci sont supposés s'accomplir par l'acquisition de connaissances et de liaisons S-S, également appelées signe-signifié (ou signe-configuration), qui régissent ensuite les comportements, et non sous la forme d'apprentissages de réponses. Aussi, la notion d'apprentissage latent est caractéristique de ce débat.


Autres termes psychologiques :