Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par T > La définition de teller


La définition de Teller



Les cartes de Teller

Il s'agit d'une technique destinée à mesurer l'acuité visuelle. Elle permet une évaluation clinique de la perception de l'enfant préverbal. Cette technique a été utilisée par Robert Fantz, dès 1958. Elle repose sur le fait que l'enfant préfère fixer une surface structurée plutôt qu'une surface uniforme de même luminance moyenne. Les cartes de Teller peuvent être utilisées pour un examen effectué en vision monoculaire ou binoculaire. Elles présentent l'intérêt majeur d'être efficaces par leur facilité d'utilisation et leur rapidité d'exécution.


La constitution des cartes de Teller

Ces cartes sont constituées d'une série de planches rectangulaires en carton gris, présentant un orifice central d'observation, et latéralement, mais d'un seul côté, une plage carrée de 15 centimètres de côté, formée par un réseau vertical. Un réseau est une figure constituée d'une alternance de raies noires et blanches. La largeur d'une bande noire ou blanche définit sa fréquence spatiale mesurée en cycles par degré (cpd). Les différentes cartes de Teller portent chacune un réseau de fréquence spatiale différente, allant de 0,2 à 24 cpd.


Le déroulement de l'évaluation

En pratique, le nourrisson est assis sur les genoux de sa mère à 57 cm d'un écran gris uniforme. À cette distance, une bande de 1 cm sur la carte de Teller correspond à 1 cpd. Les différentes cartes sont présentées une à une, en faisant varier aléatoirement la présentation à droite ou à gauche de la plage carrée contenant le réseau.
L'observateur placé derrière le dispositif n'a pas connaissance de la position du réseau. Sa tâche est de juger de la perception du réseau par le bébé sur la base des mouvements des yeux et de la tête. Le réseau le plus fin vers lequel le nourrisson porte son regard est l'indice comportemental de son pouvoir de résolution spatial.


Autres termes psychologiques :