Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par S > La définition de syncrétisme


La définition de Syncrétisme


Le syncrétisme désigne un système archaïque de pensée et de perception, qui constitue la première étape du développement de la connaissance humaine. Il se est caractérise par une appréhension globale, floue, non structurée de la réalité.


L'histoire du syncrétisme

C'est Ernest Renan qui a introduit le terme syncrétisme. Aussi, cette notion suscita un véritable engouement chez les psychologues de l'enfant pendant les premières décennies du XXe siècle, qui virent dans le syncrétisme une caractéristique de la perception du jeune enfant. Édouard Claparède, en 1938, le définit alors comme « ... une disposition à considérer les choses sous l'angle de leur physionomie globale en dehors de toute analyse de leurs parties et surtout sans prendre nettement conscience des relations mutuelles de ces parties entre elles ».
Aux tenants du syncrétisme, qui mettaient l'accent sur l'aspect globaliste de la perception, s'opposèrent les associationnistes, qui insistaient sur la prédominance des détails dans l'identification des objets, ce qu'ils désignèrent par le terme de pointillisme. Les faits ont démontré que globalisme et pointillisme sont des manifestations complémentaires de l'incapacité des enfants de moins de 7 ans à articuler un tout avec ses parties.


Le syncrétisme selon Wallon

Pour Henri Wallon, le syncrétisme est une des caractéristiques des activités psychologiques du jeune enfant, qui affecte non seulement sa perception mais aussi sa pensée et sa personne. La symbiose affective qui caractérise le stade émotionnel chez le nourrisson entre 3 et 12 mois constitue une forme de sociabilité syncrétique.
Quant au syncrétisme intellectuel, qui débute vers 3 ans, il est « ... une sorte de compromis, à des niveaux divers, entre la représentation qui se cherche et la complexité mouvante de l'expérience ». C'est seulement entre 6 et 9 ans que le syncrétisme dont témoigne encore la pensée par couple régresse et que la pensée catégorielle s'instaure.


Autres termes psychologiques :