Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par S > La définition de suggestion


La définition de Suggestion


Une suggestion correspond à une influence sur la personne, non reconnue en tant que telle, de la parole d'un autre, investi d'autorité. La question de la suggestion présente, dans le champ de la psychanalyse, un double intérêt. D'une part, l'élucidation de son mécanisme en jeu dans l'hypnose permit à Sigmund Freud de découvrir la technique psychanalytique, et d'autre part, la reprise par Jacques Lacan à partir de la dimension du signifiant pose d'une façon plus précise sa distinction d'avec le transfert.


De l'hypnose à la psychanalyse

Selon la théorie du magnétisme animal de Franz-Anton Mesmer (1776), le corps tombait malade à cause d'une mauvaise distribution du fluide universel qui se transmet entre les individus. Ces faits furent peu après attribués à l'effet de l'imagination sur la physiologie. Ainsi, on soupçonna que les effets bénéfiques résultant d'un traitement par électrothérapie étaient dus à la suggestion.
Puis vint l'hypnose, qui créa les conditions favorables pour la suggestion verbale proprement dite. On suggéra au patient d'abandonner son symptôme, puis de le revivre et de verbaliser la situation traumatique jugée cause du symptôme.
Freud ne tarde pas à découvrir que le lien médecin-malade introduisait une dimension nouvelle et différente. Bien que durant ses premières années d'exercice il ait tenté lui-même de pratiquer l'hypnose et la suggestion, il en vint assez vite à proposer une méthode toute nouvelle, la méthode psychanalytique, qu'il décrit assez précisément dès 1904.


La suggestion dans la cure psychanalytique

Pour Lacan, la dimension de la suggestion apparaît dès que le patient adresse une demande à l'analyste, le besoin à l'état brut, contraint chez le parlêtre à passer par la grille du signifiant, reste soumis à la demande. L'analyste entend la demande sur deux plans:

  • La demande ponctuelle adressée au semblable.
  • La demande d'être reconnu par l'Autre.

La règle d'abstinence préserve la distinction de ces deux plans. Du fait que le psychanalyste ne répond pas à la demande ponctuelle, le transfert prend son essor en tant que champ ouvert du fait de la possibilité d'une articulation signifiante qui engage l'individu dans la reconnaissance de son désir. Quand cette dimension du signifiant est éludée, la praxis analytique se rabat sur l'exercice d'un pouvoir.


Autres termes psychologiques :