Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par S > La définition de steiner


La définition de Steiner


Rudolf Steiner, philosophe et pédagogue (1861-1925).Rudolf Steiner est un philosophe et un pédagogue autrichien. Il est né à Kraljevic, en Croatie, en 1861. Il est mort à Dornach, près de Bâle, en 1925.


Le parcours de Steiner

Entre 1902 et 1909, Steiner définit sa doctrine, l'anthroposophie, dans ses différents ouvrages (Théosophie, en 1904) ; L'initiation, en 1904 ; La science occulte, en 1909).
En 1913, il se sépare des théosophes et fonde la Société anthroposophique. Il s'installe alors en Suisse, à Dornach. Il fonde, à Stuttgart, l'école Waldorf, où son enseignement repose sur des méthodes pédagogiques nouvelles.
En 1921, un institut clinique et thérapeutique est ouvert à Arlesheim, sous son impulsion.


La pédagogie de Steiner

Pour Steiner, la méthode scientifique n'a rien d'incompatible avec une vision surnaturelle du monde. La pédagogie de Steiner est fondée sur des périodes de travail par thèmes, décloisonnant les matières traditionnelles, sur l'expérience et sur des activités artisanales, professionnelles, étroitement intégrées à l'environnement. Si l'enfant est avant tout autonome, le maître constitue cependant la référence morale déterminante et l'autorité.


Autres termes psychologiques :