Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par S > La définition de signification


La définition de Signification


La signification désigne la représentation sémantique produite par un mot, une phrase ou un texte.


La signification en psychologie cognitive

En psychologie cognitive, le concept de signification est parfois utilisé de façon plus restreinte et, de ce fait, moins ambiguë. Par exemple, on parle de signification d'un mot pour désigner ce qui se trouve associé à une représentation morphologique du mot dans la mémoire lexicale à long terme des individus. Dans cette utilisation, signification de mot est un équivalent du signifié de Ferdinand de Saussure.
La signification d'une phrase ou, au-delà, d'un paragraphe, d'un texte, etc..., pose des problèmes plus complexes. Il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'une construction. En psychologie cognitive, on utilise assez souvent l'expression représentation sémantique, considérée comme un équivalent du mot signification, pour désigner la représentation transitoire construite par un individu compreneur à l'issue de son activité de compréhension d'une phrase ou d'un texte. Cette représentation est supposée se trouver en mémoire de travail. Certains auteurs emploient également interprétation comme un équivalent ou un substitut de signification.
Dans l'un ou l'autre cas, il est admis que cette représentation sémantique (ou signification ou interprétation) a un caractère individuel, et ne se superpose pas de façon identique à celle d'autres compreneurs. Certains auteurs appellent sens ce qui est commun aux diverses représentations sémantiques d'un vaste ensemble d'individus.


La signification en éthologie

En éthologie, la signification désigne l'importance biologique, la valence, la valeur biologique. Le mot anglais significance, employé dans des domaines sans rapport avec le langage, est parfois traduit en français par signification. Ainsi, on peut lire que pour un chien, un morceau de viande a une signification, ce qui n'est pas le cas pour l'audition d'un son pur.


Le seuil ou le niveau de signification

Dans l'épreuve statistique d'une hypothèse nulle, le seuil de signification correspond à la probabilité de rejeter cette hypothèse alors qu'elle est vraie.


Le test ou l'épreuve de signification

Il s'agit d'une procédure statistique qui permet de mettre à l'épreuve une hypothèse relative à la valeur d'un paramètre. Lorsqu'on a obtenu sur un échantillon une estimation d'un paramètre de la population (par exemple, un coefficient de corrélation r), on peut se demander s'il est possible de décider, en prenant un risque déterminé, que ce paramètre est égal à une valeur donnée (par exemple, r = 0,00). Lorsqu'on a obtenu sur un échantillon deux estimations (par exemple, deux moyennes), on peut se demander s'il est possible de décider, en prenant un risque déterminé, que ces deux estimations sont des estimations du même paramètre. On dit que ces hypothèses nulles portent sur la signification d'une corrélation, sur la signification de la différence entre deux moyennes, etc... Ainsi, l'épreuve (ou test) de signification est une procédure permettant de répondre à ce type de questions.
L'hypothèse psychologique que l'on éprouve par l'épreuve de signification d'une différence peut ne pas entraîner de prévision sur le signe que prendra cette différence si elle n'est pas nulle. Dans ce cas, on parle d'épreuve de signification bilatérale. Si l'hypothèse du psychologue le conduit à attendre une différence positive ou une différence négative, l'épreuve de signification sera différente. On parle alors d'épreuve de signification unilatérale.
Par ailleurs, les épreuves de signification non paramétriques sont des épreuves qui restent valables quelle que soit la forme de la distribution des variables et, en particulier, qui ne supposent pas que cette distribution est normale.


La signification biologique

En éthologie, la signification biologique désigne le rôle attribué à une structure ou à une fonction d'un organisme vivant, dans l'adaptation au milieu de vie. Aussi, la signification biologique des activités comportementales n'est pas toujours facile à décrypter. En témoignent les activités dites collatérales, ainsi que les effets de ritualisation d'activités dites banales, dans le contexte de la communication gestuelle chez les animaux.


Autres termes psychologiques :