Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par S > La définition de signe


La définition de Signe


Un signe désigne une unité de langue constituée par l'association d'une forme perceptible, phonique, ou, éventuellement, graphique, et d'un contenu non apparent, sémantique ou conceptuel.


Le signe en sémiologie

La classification sémiologique introduite par Ferdinand de Saussure réserve le terme de signe à une unité discrète de représentation dans laquelle un lien arbitraire, admis conventionnellement par les utilisateurs, unit une forme d'expression (par exemple, la suite phonique ou graphique de chien, chou-fleur ou joie) et l'idée (animal, légume, sentiment) qu'elle permet de présenter ou d'évoquer.
Le signe se distingue ainsi du symbole dans lequel un lien analogique unit le représentant et le représenté. Sur cette même base, l'usage américain en vigueur depuis Charles Peirce fait correspondre le terme de symbole à l'équivalent du signe, et le terme d'icône à l'équivalent du symbole.


Le signe au plan linguistique

Pour le linguiste, le signe est un rapport entre un signifiant (la forme phonique/articulatoire du mot ou sa forme graphique dans une écriture alphabétique) et un signifié (le contenu sémantique). Entrant dans un système de langue, il s'oppose aux autres signes du même système.
Au plan de l'expression, les contrastes relèvent de la composition des signifiants en éléments discrets de seconde articulation (les phonèmes ou les graphèmes distinguant rampe de lampe, boule de poule, etc...).
Au plan du contenu, la valeur d'un signifié (par exemple, celle de donner) dépend de la présence, dans la langue, d'éléments comme prêter, vendre, prendre, rendre, etc.


Autres termes psychologiques :