Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par S > La définition de sérotonine


La définition de Sérotonine


La sérotonine est un neuromédiateur qui intervient dans la plupart des processus physiologiques et comportementaux. Son activité est perturbée par l'usage de certains psychotropes et, notamment, de certains antidépresseurs et de certains neuroleptiques.


Le rôle de la sérotonine

La sérotonine est impliquée dans le contrôle de nombreux processus, dont le sommeil, l'apprentissage et la mémoire, la régulation des affects et de l'humeur, le contrôle de l'impulsivité et de l'agressivité, la douleur, les comportements sexuels et les conduites alimentaires.
Par conséquent, une altération de la transmission sérotoninergique est associée à la plupart des troubles psychiatriques (dépression, anxiété généralisée, schizophrénie, troubles du comportement alimentaire).


L'intérêt des médicaments pro-sérotoninergiques

Cela explique l'intérêt de médicaments pro-sérotoninergiques dans le cadre du traitement de pathologies variées telles que la dépression et les troubles de l'humeur, mais aussi l'anorexie ou autres pathologies mentales. Ainsi, certains antidépresseurs, en particulier les inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine, sont efficaces dans les troubles de l'humeur, dans certaines formes d'anxiété (troubles obsessionnels compulsifs ou TOC, troubles paniques), et dans la prévention des rechutes au cours de l'anorexie mentale.
Par ailleurs, certains neuroleptiques pourraient tirer leur efficacité dans le traitement de la schizophrénie du blocage qu'ils exercent vis-à-vis de certains récepteurs sérotoninergiques.


Autres termes psychologiques :