Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par R > La définition de rorschach


La définition de Rorschach



Le test de Rorschach (ou psychodia gnostic de Rorschach)

Il s'agit d'un test projectif élaboré en 1921, par le psychiatre zurichois Hermann Rorschach.
Ce test est composé de dix planches représentant chacune une tache d'encre obtenue par pliage, c'est-à-dire symétrique. Cinq de ces taches sont noires, deux sont noir et rouge et trois sont dans les teintes pastel. Dans un premier temps, le psychologue demande à l'individu de lui dire à propos de chaque planche « à quoi ça lui fait penser ». Après la passation des dix planches, l'examinateur procède à une enquête qui lui permettra de coter les réponses et, en particulier, de déterminer pour chacune d'elles:

  • Le type d'appréhension: la réponse concerne-t-elle toute la tache ou une partie seulement?
  • Le déterminant: la forme, la couleur, l'impression de mouvement ou la sensation de texture de la tache.
  • Le contenu: un animal, un humain, un objet, etc...

Les cotations ainsi obtenues permettent une analyse quantitative en fonction de laquelle on situe l'individu par rapport à une norme et on détermine son type de résonance intime.


L'analyse qualitative

Ensuite, le discours de l'individu est soumis à une analyse qualitative ou clinique, laquelle a donné lieu à de nombreuses élaborations théoriques. Selon l'une de celles-ci, le test de Rorschach provoquerait une oscillation des niveaux de conscience entre un pôle plus archaïque, soumis au principe de plaisir, et un pôle plus adaptatif et permettrait donc de repérer le mode de travail du moi face aux fantasmes inconscients et aux mécanismes de défense.


Autres termes psychologiques :