Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par R > La définition de rétroaction


La définition de Rétroaction


Une rétroaction correspond à une action en retour d'un effet sur sa propre cause.


La rétroaction en psychophysiologie

Au niveau biologique, cette action est rendue possible par l'existence de boucles (ou réafférences), qui transmettent à un neurone ou à un ensemble de neurones les effets de sa propre activité. Cela permet une modulation de cette activité.
La rétroaction est le processus qui permet le maintien d'un certain équilibre dans un système. Les régulations homéostasiques comme celles qui s'expriment à travers le comportement alimentaire s'expliquent par la mise en jeu de rétroactions complexes.


La rétroaction motrice

La notion de rétroaction a été largement étudiée et popularisée par la cybernétique. Le type de rétroaction le plus intéressant est la régulation.
Le domaine d'élection pour l'étude des rétroactions est l'activité motrice. Cette activité, de caractère musculaire, est produite par une commande effectrice venue du système central. Son exécution produit des stimulations de différentes sortes qui retournent au système central et lui fournissent autant d'informations sur l'état momentané des articulations, des muscles, etc..., ainsi que des stimulations labyrinthiques, visuelles, éventuellement auditives, et autres. Ces rétroactions permettent à l'individu de modifier en temps réel ses commandes effectrices. Le comportement du skieur, et de beaucoup d'autres pratiquants d'activités physiques et sportives, peut être invoqué comme exemple à cet égard.


Les rétroactions auditives

Dans un autre domaine, la parole est normalement accompagnée par l'audition, avec un très léger décalage temporel, des sons qui viennent d'être émis par l'individu lui-même. Cette audition permet la régulation, macroscopique (au niveau du mot et de la phrase) et microscopique (au niveau des sons eux-mêmes), de la parole.
Si, par un système en circuit fermé utilisant des écouteurs, on décale très légèrement les rétroactions auditives, on produit chez beaucoup d'individus des perturbations importantes de la parole (des bredouillements, des bégaiements, des pauses allongées, etc...).


La loi de l'effet

Un autre exemple de rétroaction, qui s'effectue à plus long terme, est fourni par les apprentissages instrumentaux. Ce que l'on appelle loi de l'effet (ou renforcement instrumental ou opérant), est un effet en retour. Il découle de ce qu'un stimulus, qui a été lui-même produit par un comportement, modifie les caractéristiques du comportement ultérieur.


Autres termes psychologiques :