Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par R > La définition de relaxation


La définition de Relaxation


La relaxation correspond à une méthode thérapeutique qui cherche à réduire la tension, l'anxiété, le déséquilibre émotionnel d'un individu en agissant spécifiquement sur l'activité myotonique et le système neurovégétatif. Pour ce faire, elle utilise des techniques bien définies produisant un état de détente musculaire plus ou moins volontaire.


Le training autogène

La méthode la plus utilisée en France reste le training autogène, inventé par le psychiatre Johannes Schultz, pour qui le principe de cette thérapie était « d'induire, par des exercices physiologiques et rationnels déterminés, une déconnexion générale de l'organisme qui, par analogie avec les anciens travaux sur l'hypnose, permet toutes les réalisations propres aux états authentiquement suggestifs ».On a donc là deux éléments communs à de nombreuses relaxations:

  • L'instauration d'un état de détente physiologique antagoniste de celui du stress ou de l'anxiété.
  • L'induction d'un état de conscience modifié, proche de l'hypnose.

Les thérapeutes pratiquant le training autogène, que ce soit dans sa forme originelle ou dans l'une de ses nombreuses variantes, peuvent privilégier l'une et/ou l'autre de ces deux caractéristiques en fonction de l'objectif de relaxation recherché ou de l'indication traitée. Cette grande souplesse d'utilisation, associée à une réelle efficacité, a contribué au succès de cette méthode.


Les autres techniques de relaxation

Une autre technique de relaxation, à point de départ plus physiologique, est celle d'Edmund Jacobson. Elle vise à obtenir une détente provoquée par la prise de conscience du relâchement musculaire lui-même, de telle sorte que le patient puisse arriver à une véritable maîtrise de son activité motrice et à la mise au repos de son cortex. D'où l'utilisation préconisée, comme dans le biofeedback, d'une sorte d'auto-électroencéphalographie que l'individu peut contrôler pendant la séance.
Assez voisine de cette méthode, l'eutonie de Gerda Alexander a pour but de retrouver l'harmonie corporelle, en arrivant à exécuter avec le minimum de dépense énergétique les mouvements naturels et harmonieux du corps.
Une autre technique est celle de Julian de Ajuriaguerra, dite rééducation psychotonique, qui vise à reprendre, à partir d'une position très régressive et dans une relation transférentielle bien contrôlée, un développement psychomoteur dégagé de ses perturbations névrotiques infantiles. La reprise de ce développement va s'accompagner d'une meilleure maîtrise des manifestations tonico-émotionnelles de l'individu dans sa relation à autrui. Cette méthode, comme les précédentes d'ailleurs, peut faire appel à une compréhension et à une interprétation éclairées par la psychanalyse.


Autres termes psychologiques :