Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par R > La définition de récupération spontanée


La définition de Récupération spontanée


La récupération spontanée désigne la réapparition de la réaction conditionnelle après une extinction, en l'absence de toute modification de la situation.


La différence entre la récupération spontanée et la réapparition de la réaction conditionnelle

Lorsqu'un conditionnement a été établi, puis qu'on l'a fait disparaître par une procédure d'extinction, si on laisse s'écouler un certain temps et qu'on présente à nouveau le stimulus qui avait été le stimulus conditionnel, on constate très souvent qu'il provoque de nouveau la réaction conditionnelle. On parle alors de récupération spontanée.
Ce phénomène doit être bien distingué de la réapparition de la réaction conditionnelle qui peut survenir après une extinction si on modifie de nouveau la situation, en l'occurrence si l'on renforce de nouveau le stimulus conditionnel ou la réponse. Dans ce dernier cas, on a affaire à un réapprentissage (ou à un reconditionnement). Aussi, le mot spontané, dans récupération spontanée, témoigne que le seul facteur de la récupération est le repos et en aucune manière une modification quelconque de la situation.


L'extinction après une récupération spontanée

Après une récupération spontanée, il faut généralement une nouvelle procédure d'extinction pour faire disparaître encore une fois le conditionnement. Mais cette seconde extinction est plus rapide, c'est-à-dire demande moins de répétitions, que la première.
L'interprétation pavlovienne de la récupération spontanée est que l'extinction n'a pas effacé le conditionnement, mais l'a inhibé. On doit alors supposer que cette inhibition peut se dissiper spontanément au cours du temps, laissant réapparaître le conditionnement sous-jacent. Une interprétation équivalente consiste à dire qu'il s'est produit une sorte d'oubli des changements survenus dans la situation qui a conduit à l'extinction.


Autres termes psychologiques :