Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par R > La définition de ramollissement cérébral


La définition de Ramollissement cérébral


Le ramollissement cérébral désigne une lésion cérébrale consécutive à la suppression de l'apport circulatoire de l'artère irriguant normalement la région qui va se ramollir. Le ramollissement va donc occuper un territoire cérébral déterminé par la topographie vasculaire.


Les différents types de ramollissement cérébral

On peut décrire des ramollissements, l'artère concernée:

  • Des ramollissements sylviens par oblitération de l'artère sylvienne ou de l'une de ses branches.
  • Des ramollissements du territoire de l'artère cérébrale antérieure.
  • Des ramollissements du territoire de la choroïdienne antérieure.
  • Des ramollissements plus étendus et diffus par thrombose de la carotide interne.

En effet, l'origine en est toujours une occlusion artérielle par maladie vasculaire ou embolie, mais les suppléances circulatoires qui peuvent se produire vont souvent limiter les dégâts du parenchyme cérébral.


Les symptômes d'un ramollissement cérébral

Les symptômes neurologiques sont en rapport avec les fonctions spécifiques du territoire cérébral infarci. Après une première période oedémateuse, où ils sont particulièrement intenses, ils peuvent régresser partiellement lorsque, au bout d'une dizaine de jours, le ramollissement tend à se liquéfier et à se transformer en cavité intracérébrale.
À côté de ces ramollissements importants mais localisés, avec atteinte neurologique et instrumentale évidente, il peut se produire une série de petits ramollissements cérébraux presque microscopiques et disséminés dans tout le parenchyme cérébral. Ces derniers ne se traduisent pas par des syndromes neurologiques évidents mais se manifestent par un état d'affaiblissement psychique plus ou moins démentiel. C'est une démence vasculaire, qui se distingue des autres démences par une évolution moins régulière, par l'apparition précoce de troubles du langage et parfois par quelques signes neurologiques correspondant à un ou à plusieurs ramollissements plus étendus.


Autres termes psychologiques :