Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par Q > La définition de quale


La définition de Quale


Le quale est une qualité purement individuelle, subjective et singulière, propre aux sensations, aux sentiments, etc... Ce mot, signifie littéralement quel et, dans son sens philosophique, qualité. Il s'applique en philosophie à ce qui est purement qualitatif dans les phénomènes psychologiques.


L'analyse de la similitude entre deux événements psychologiques

La psychologie tout entière repose sur l'hypothèse que cet aspect qualitatif peut être, sous certaines conditions, dissocié du reste et négligé. Cette phrase: « Comment pouvons-nous savoir si votre sensation (ou perception) produite par ce vert est exactement identique à la mienne ? » illustre très bien le concept de quale. Cette question, ainsi formulée, n'a, bien entendu, réponse.
Elle soulève une autre question qui est de savoir sous quelles conditions deux événements psychologiques internes peuvent être considérés comme les mêmes. Si cette question est posée pour un individu unique, elle peut recevoir une réponse de la part de l'individu lui-même et être traduite dans son comportement. De fait, ce type de solution se retrouve de la psychophysique (par exemple, « c'est le même son que précédemment ») à la catégorisation cognitive (par exemple, « ceci est une tubéreuse, et cela est aussi une tubéreuse »). Ainsi, les notions de représentation occurrence et de structures cognitives rendent compte théoriquement de cette variabilité et de cette identité conjointes.


L'étude des qualia par la méthode expérimentale

La méthode expérimentale a développé de nombreuses techniques pour établir ce genre de faits. Pour deux individus différents, on a d'abord recours à l'idée que deux événements ou états mentaux qui ont la même relation avec un événement externe peuvent être considérés comme les mêmes. Pour reprendre l'exemple ci-dessus, on admettra que, en dépit du quale de chacune, les deux perceptions produites chez deux individus différents par un même stimulus rouge sont les mêmes, dans la mesure où elles ont le même référent.
En jugeant les choses de cette façon, on adopte un point de vue fonctionnel, qui revient à négliger les qualia. En étendant ce point de vue, on admettra aussi que deux événements plus complexes sont les mêmes, chez deux individus différents, s'ils ont les mêmes relations et remplissent les mêmes fonctions et les mêmes rôles dans l'ensemble de leurs activités psychologiques respectives. Par exemple, on admettra que le mot tubéreuse a la même signification chez les deux individus s'ils disent des mêmes stimulus présents : « Ceci est une tubéreuse », et s'ils utilisent le mot tubéreuse dans les mêmes sortes de contextes linguistiques.
Pour des mots et des concepts plus éloignés de l'activité perceptive, qu'il s'agisse d'amour ou d'électron, le même critère peut être utilisé, mais il est plus difficile à mettre en oeuvre. Ce point de vue fonctionnaliste est en fait celui de la psychologie quotidienne. Il est clair que la communication interindividuelle, par exemple, repose sur une pratique, dans l'ensemble réussie, de l'intercompréhension. Celle-ci a pour condition, dans une large mesure, que l'on tienne peu compte des qualia. Des activités spécifiques, comme la littérature et l'art, leur sont au contraire consacrées.


Autres termes psychologiques :