Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par P > La définition de points de vue


La définition de Points de vue



La coordination des points de vue

Il s'agit d'une capacité progressivement acquise par l'enfant de construire un espace projectif, correspondant à son aptitude à inférer le point de vue d'autrui. L'espace projectif est ici envisagé au sens de Jean Piaget. Cette capacité a été initialement testée au moyen de l'épreuve dite des trois montagnes.
Dans cette épreuve, l'enfant est assis à une table sur laquelle est posée une maquette représentant trois montagnes disposées en triangle et nettement différenciées par la taille, la couleur et quelques détails topographiques. L'enfant a pour tâche, soit d'identifier parmi plusieurs photographies représentant ces mêmes montagnes vues de différentes perspectives celle qui correspond au point de vue d'une poupée assise à un autre côté de la table, soit de placer la poupée à l'endroit correspondant à la perspective illustrée par une photographie particulière.
Le principe de cette expérience, initialement réalisée avec des enfants âgés de 4 à 12 ans, a été repris dans un grand nombre d'études faisant varier tant le dispositif que la procédure.


L'évolution avec l'âge de la coordination des points de vue

D'une manière générale, la coordination des points de vue progresse avec l'âge:

  • Un premier stade est marqué par une indifférenciation du point de vue propre et du point de vue d'autrui. Cette indifférenciation se traduit par des réponses égocentriques dans lesquelles l'enfant considère que la perspective de l'autre est identique à la sienne propre. La règle adoptée serait ici la suivante: « Vous voyez ce que je vois. »

  • Un stade de différenciation des points de vue correspond à la règle: « Si vous n'êtes pas à ma place, vous ne voyez pas ce que je vois. » Cette différenciation des points de vue est un préalable à l'inférence ou à la reconstruction du point de vue d'autrui.

  • Cette reconstruction implique une nouvelle règle: « Si j'étais à votre place, je verrais ce que vous voyez. » À ce dernier stade, il apparaît que certaines relations spatiales (par exemple, gauche-droite) sont plus difficiles à reconstruire que d'autres (par exemple, devant-derrière).

Autres termes psychologiques :