Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par P > La définition de phonétique


La définition de Phonétique


La phonétique désigne l'étude scientifique des éléments du langage produit par la voix et des processus de la communication parlée.


Les niveaux d'analyse de la phonétique

Pour définir les niveaux d'analyse de la phonétique, il faut partir de la représentation de la chaîne de la communication parlée:

  • Le premier niveau d'analyse: il est constitué par l'activité cérébrale du locuteur, qui organise ce qu'il a à dire sous la forme d'instructions linguistiques (niveau linguistique de la chaîne parlée). Ces instructions sont véhiculées ensuite par les nerfs moteurs qui transmettent les impulsions nerveuses nécessaires à l'excitation des muscles régissant les mouvements des organes de la parole (les cordes vocales, la langue, le voile du palais, la mandibule, les lèvres).

  • Le second niveau d'analyse (le niveau physiologique): il s'agit de l'étude des activités neuromusculaires mises en oeuvre dans la parole et celle des articulations qui en sont le produit. Les changements de configuration des organes de la parole provoquent des modifications de l'écoulement de l'air pulmonaire à travers le conduit vocal. Ces variations impriment à l'air ambiant des perturbations qui se propagent sous la forme d'ondes sonores.

  • Le troisième niveau d'analyse (le niveau acoustique): il s'agit de l'investigation des propriétés physiques des signaux sonores ainsi engendrés. Les ondes sonores rayonnées à la sortie du conduit vocal du locuteur atteignent l'auditeur, mais elles parviennent également à l'oreille de l'individu qui peut ainsi contrôler sa production vocale.

Du côté de l'auditeur, l'action commence au niveau physique (ou acoustique) lorsque les ondes sonores atteignent son appareil auditif. Elle se poursuit au niveau physiologique, par la mise en œuvre des mécanismes de l'audition qui transmettent les informations au cerveau. La chaîne se termine au niveau linguistique, quand l'auditeur identifie et intègre les unités et les structures qui sont véhiculées par le message du locuteur.


Les activités du niveau physiologique

Le niveau physiologique regroupe donc deux activités distinctes: la phonation et l'audition, qui font l'objet respectivement de la phonétique articulatoire, qui utilise les données de l'anatomie et de la physiologie pour recenser les divers organes qui participent à l'émission de la parole et pour établir une classification cohérente du matériel sonore, et de la phonétique auditive. D'une façon générale, celle-ci cherche à découvrir comment la suite des sons est interprétée par l'oreille.
Ces recherches visent à construire des modèles rendant compte des phénomènes fonctionnels qui sous-tendent la perception auditive du langage. Elles empruntent les méthodes de la psychologie expérimentale et de l'acoustique physiologique (des tests interactifs, l'étude du temps de réaction des individus, la technique des sons masqués, le filtrage électronique, etc...).


La phonétique acoustique

La phonétique acoustique s'attache à expliquer le fonctionnement des générateurs acoustiques de l'appareil vocal qui donnent naissance aux ondes sonores de la parole. Elle s'occupe aussi de définir la nature exacte des liens qui peuvent être établis entre les propriétés physiques du signal de parole et le fonctionnement du code linguistique.


Autres termes psychologiques :