Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par P > La définition de parallaxe


La définition de Parallaxe



Les effets de parallaxe

Il s'agit d'effets résultant d'une différence entre des projections rétiniennes successives ou simultanées. La parallaxe est dite binoculaire lorsque la cible fixée et la tête de l'individu sont immobiles. Ainsi, la différence entre la projection rétinienne de l'œil gauche et celle de l'œil droit est due à l'écart (6 à 7 cm) entre les deux yeux.
La parallaxe est dite de mouvement lorsque la tête se déplace alors que la ou les cibles demeurent immobiles. La perception de la profondeur chez le nourrisson repose sur la parallaxe de mouvement.


La parallaxe de mouvement

Il s'agit d'un déplacement apparent de la position relative des objets dû au mouvement de l'observateur. La parallaxe de mouvement désigne les modifications des relations projectives entre les images des objets résultant du déplacement de l'observateur dans son environnement.
La parallaxe absolue fait référence au cas où un seul objet est visible. Selon la distance à laquelle l'objet est situé par rapport à l'observateur, son déplacement latéral lors d'un mouvement vers l'avant est d'autant plus ample que l'objet est proche. La parallaxe relative (ou parallaxe de mouvement), fait référence au cas où plusieurs objets sont visibles.
Non seulement leur position absolue dans le champ visuel se modifie, comme dans le cas de la parallaxe absolue, mais leurs relations spatiales changent aussi. Dans le cas d'un déplacement latéral de l'observateur, les objets proches paraissent se déplacer en sens inverse du mouvement de l'observateur tandis que les objets lointains paraissent accompagner son déplacement. L'objet fixé paraît alors immobile. La parallaxe de mouvement est un indice très efficace de la perception de la profondeur même en vision monoculaire.


Autres termes psychologiques :