Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par N > La définition de nouveau-né


La définition de Nouveau-né


Littéralement, un nouveau-né est un enfant qui vient de naître. Mais dans le langage courant, un nouveau-né désigne un bébé durant les deux premiers mois de sa vie, jusqu'à l'âge moyen d'extinction des principaux réflexes dits archaïques.


Les caractéristiques du nouveau-né

Dans l'espèce humaine, la naissance à terme se situe entre la 39e et la 41e semaine de gestation. Le poids moyen du nourrisson est de 3 kg, sa taille de 51 cm. Toutefois, la taille et le poids accusent quelques variations en fonction du développement économique de la société dans laquelle naît un enfant.
Les rythmes physiologiques de base du nouveau-né humain diffèrent de ceux de l'adulte:

  • Les rythmes cardiaque et respiratoire sont plus rapides en état de veille.
  • La variabilité d'un état comportemental à un autre est plus grande.
  • Les rythmes circadiens ne sont pas constitués.

Bien que le bébé humain naisse immature, ses systèmes sensoriels sont tous fonctionnels à la naissance, même s'ils n'ont pas tous atteint le même niveau de développement.
Les compétences perceptives du nouveau-né sont loin d'être négligeables, mais ses réponses à des stimulations externes sont plus lentes et s'appliquent à des gammes d'intensité plus réduites que les réponses de l'adulte. Les capacités motrices apparaissent, à la naissance, fortement limitées, en raison de l'allométrie importante entre tête et membres et d'une tonicité axiale faible. Toutefois, après avoir cru le nouveau-né seulement capable d'une agitation de masse désordonnée et incohérente, on a pu observer que sa mobilité spontanée comprend des mouvements rythmiques rapides, des mouvements généraux et des mouvements segmentaires lents, des mouvements fins des extrémités, bref un répertoire varié et étendu.
Enfin, le nouveau-né présente des réactions d'orientation dès les premières heures de vie. Dans des conditions favorables à une association fonctionnelle sensori-motrice, ses mouvements peuvent se coordonner et s'intégrer à une action dirigée, telle que suivre un mobile, approcher la main d'un objet.


L'apprentissage du nouveau-né

Dès les premiers jours, on peut observer que par apprentissage, le nouveau-né modifie ses réponses à des stimulations de l'environnement (habituation, ajustement à des rythmes par conditionnement opérant, etc...). Aussi, ses relations sociales débutent très tôt et il n'est pas exclu qu'elles soient préparées par des discriminations et familiarisations pré-natales.
Par ailleurs, de nombreux traits spécifiques et transitoires des comportements périnataux ont conduit certains chercheurs à considérer le premier mois comme une période d'installation douée d'une instabilité ou d'une plasticité particulières.


Autres termes psychologiques :