Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par N > La définition de névrosisme


La définition de Névrosisme


Le névrosisme désigne l'une des deux dimensions proposées par Hans Eysenck dans sa théorie de la personnalité (l'autre étant l'extraversion-introversion). Celles-ci sont évaluées par le questionnaire de personnalité d'Eysenck (EPI).


La dimension névrosisme dans l'EPI

Les individus ayant des notes élevées en névrosisme manifestent une émotionnalité forte et surtout instable, labile:

  • des changements rapides d'humeur,
  • une susceptibilité,
  • une anxiété,
  • une nervosité,
  • des signes physiques d'émotion.

D'après Eysenck, le névrosisme est sous la dépendance du système nerveux sympathique et il est largement déterminé par des facteurs génétiques. Aussi, les manifestations d'un névrosisme élevé peuvent s'organiser en névroses, qui prendront des formes différentes selon que l'individu sera par ailleurs surtout extraverti (hystérie, psychopathie, délinquance) ou surtout introverti (angoisse, phobies, obsessions compulsives).


Autres termes psychologiques :