Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par N > La définition de névroglie


La définition de Névroglie


La névroglie est un tissu d'accompagnement des cellules nerveuses auquel on attribue un rôle de soutien et un rôle nourricier vis-à-vis des éléments nobles du système nerveux.


Les deux catégories de cellules gliales

Les cellules névrogliques (ou cellules gliales), sont dix fois plus nombreuses que les neurones dans le système nerveux central des vertébrés. Contrairement aux neurones, elles ont gardé la capacité de se diviser. Les cellules gliales peuvent être regroupées en deux catégories principales:

  • La macroglie: elle comprend les astrocytes, les oligodendrocytes et les cellules épendymaires.
  • La microglie.

Le rôle de la névroglie

L'importance de la névroglie (ou glie) est attestée par son implication dans plusieurs processus:

  • Certaines cellules gliales (la microglie) jouent le rôle de macrophages et éliminent par phagocytose les débris cellulaires.

  • Des cellules gliales (les cellules de Schwann et les oligodendrocytes) sont à l'origine de la gaine de myéline des fibres nerveuses. Aussi, la présence de cette gaine augmente considérablement la vitesse de propagation de l'influx nerveux.

  • La glie participe vraisemblablement à la régulation de l'excitabilité des neurones en absorbant l'excès d'ions potassium extracellulaires provenant de l'activité des cellules nerveuses.

  • Les cellules gliales sécrètent des neurotransmetteurs. Par exemple, elles sont capables de capter le GABA, principal neurotransmetteur inhibiteur, de le stocker et éventuellement de le libérer.

  • Au cours de l'ontogenèse du système nerveux ou après une lésion, certaines classes de cellules gliales dirigent la migration des neurones et guident les axones vers leurs cibles.

Autres termes psychologiques :