Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par N > La définition de négation


La définition de Négation


La négation désigne un mode qui inverse la valeur assertive de l'énoncé. D'un point de vue logique, énoncer une phrase négative comme « Pierre ne viendra pas » équivaut à énoncer la fausseté de la phrase affirmative correspondante. C'est comme si l'on disait: « il est faux que Pierre viendra. »
Aussi, cette inversion n'est pas sans conséquence cognitive, la négation étant une attitude qui est non dominante, alors que l'affirmation est dominante.


Le traitement plus lent de la négation

Les énoncés négatifs sont souvent traités moins vite que les énoncés affirmatifs. Dans la situation, utilisée dans de multiples recherches expérimentales, où un individu doit répondre par oui ou par non à des questions et où son temps de réponse est enregistré, on observe de façon systématique que la réponse non est moins rapide que la réponse oui (toutes choses étant égales par ailleurs). En outre, dans les réponses à des questionnaires, à des enquêtes, à des référendums, etc..., on constate généralement que le oui est privilégié par rapport au non.
Il n'existe donc pas de symétrie psychologique entre la négation et l'affirmation. On rend parfois compte de façon métaphorique de ces faits en supposant que le système cognitif contient une sorte d'inverseur sur les valeurs oui/non. Cet inverseur est normalement en position oui, ce qui conduit à un fonctionnement rapide des traitements affirmatifs. Dans le cas de la négation, le système doit, à un certain moment, changer la position de l'inverseur, ce qui complique et allonge les traitements.


Autres termes psychologiques :