Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par N > La définition de négatif


La définition de Négatif



Le renforçateur négatif

Il s'agit d'un renforçateur qui conduit à une diminution du comportement ou à des comportements d'échappement ou d'évitement. Aussi, dans la conception la plus courante, on appelle négatif un stimulus dont l'apparition, après un comportement, produit une diminution de celui-ci. C'est le cas, par exemple, de la punition.
Par ailleurs, les stimulus qui donnent lieu à des comportements d'échappement ou d'évitement peuvent aussi être appelés négatifs. Cette caractérisation d'un stimulus en tant que renforçateur d'une part, et négatif d'autre part, se fait donc essentiellement d'après les effets du stimulus en question sur le comportement. Elle diffère des qualificatifs aversif, nocif ou nociceptif, qui sont parfois employés pour qualifier les mêmes stimulus. Ainsi, ces qualificatifs font référence à une caractéristique biologique (nocivité), comportementale (provoquant la fuite) ou subjective (douleur) propre au stimulus.


Le renforçateur négatif selon Skinner

Il s'agit d'un renforçateur dont la suppression conduit à une augmentation du comportement. Burrhus Skinner a voulu être encore plus rigoureux sur ce caractère. En outre, il récuse l'apprentissage par punition. Son critère de base pour un apprentissage positif étant l'augmentation de la fréquence d'un comportement, il appelle renforçateur négatif tout stimulus dont la suppression conduit à une telle augmentation.


Autres termes psychologiques :