Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par M > La définition de mythomanie


La définition de Mythomanie


La mythomanie désigne la tendance à altérer la vérité, à fabuler, à mentir et à créer des fables imaginaires.


Une notion introduite par Dupré

C'est Ernest Dupré qui a proposé ce terme mythomanie, en 1905. Pour cet auteur, la mythomanie ne se définit pas seulement par la fabulation ou le mensonge. En effet, c'est une véritable constitution, un type de déséquilibre entraînant certains débiles, certains psychopathes à élaborer constamment des récits d'événements et d'actes qui n'ont pas eu lieu mais dont ils font croire à autrui qu'ils ont été les témoins ou les acteurs. D'ailleurs, ils se décrivent généralement dans une position avantageuse.


L'étude de la mythomanie en psychanalyse

Tandis que la psychopathologie de Dupré reste purement descriptive et conduit à l'impasse des constitutions psychopathiques et de la perversité mythomaniaque, celle de Sigmund Freud et de ses élèves se poursuivra vers la notion d'un clivage du moi. La problématique du fantasme et de la réalité sera ensuite élucidée par Helene Deutsch et Wilhem Stekel, expliquant à la fois la croyance particulière et le dédoublement de la personnalité dans le récit mythomaniaque.


Autres termes psychologiques :