Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par M > La définition de morphologie


La définition de Morphologie


La morphologie désigne la partie de la grammaire qui étudie les problèmes relatifs à la formation des mots ainsi qu'aux variations de leurs désinences.


Les différentes formes de mot

Globalement, la morphologie est la partie de la grammaire qui traite de la forme des mots. Elle s'oppose donc à la syntaxe, qui étudie la manière dont les mots se combinent pour constituer des unités plus vastes: les syntagmes ou les phrases.
La notion de forme des mots recouvre plusieurs ensembles de phénomènes:

  • Les phénomènes de flexion: il s'agit des variations de désinences des diverses catégories grammaticales en fonction du genre, du nombre, ou du cas.

  • Les phénomènes de dérivation par affixation: il s'agit, soit d'une préfixation provoquant un changement de sens (visser/dévisser, stable/instable), soit d'une suffixation provoquant un changement de catégorie grammaticale (construire/ construction, ferme/fermeté).

  • Les phénomènes de composition: par exemple: robe de chambre, coffre-fort, autoradio, etc...

La place de la morphologie en linguistique

En fait, la remise en cause de la notion de mot par la linguistique moderne a fait perdre à la morphologie son statut de partie autonome au sein de la grammaire. Ainsi, l'étude des variations des morphèmes grammaticaux est devenue de moins en moins dissociable de celle des structures qui les conditionnent. Aujourd'hui, on préfère aborder ces phénomènes sous leur aspect relationnel (morphosyntaxe).
Par ailleurs, les linguistes travaillant dans le cadre de la grammaire générative ont montré que de nombreux phénomènes relevant traditionnellement de la morphologie pouvaient être pris en charge au niveau de l'interprétation phonologique.


Autres termes psychologiques :