Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par M > La définition de métalangage


La définition de Métalangage


Le métalangage désigne tout langage qui permet de parler d'un autre langage. Cet autre langage est appelé langage-objet.


Le métalangage des langages formels

Les langages formels fabriquent leur propre métalangage. Pour les langues naturelles, les grammaires fournissent des catégories descriptives dont les termes appartiennent à la métalangue. Aussi, selon la culture, certains de ces termes renvoient à une tradition grammaticale plus ou moins ancestrale. Généralement, cette tradition est transmise par l'institution scolaire. Leur usage par les individus parlants est l'indice d'un savoir métalangagier ou métalinguistique explicite. Celui-ci n'a rien à voir avec la compétence intuitive que l'on est obligé de prêter aux individus pour expliquer leur capacité de produire des énoncés bien formés dans leur langue.


Le métalangage dans l'apprentissage d'une langue

L'apprentissage d'une langue maternelle suppose, au moins en partie, une activité de théorisation de son fonctionnement, c'est-à-dire l'inférence de règles. Aussi, cette activité évolue chez l'enfant, ou chez l'apprenant, en fonction de ses expériences et des outils métalangagiers qu'il a déjà élaborés ou qui lui ont été enseignés.


Les capacités métalangagières et épilangagières

Les capacités métalangagières doivent être différenciées des capacités dites parfois épilangagières (ou épilinguistiques). En effet, ces dernières ne supposent pas la mise en œuvre d'un vocabulaire de description spécifique.
Ces capacités se manifestent, par exemple, par des reformulations, des explicitations en cours d'énonciation, etc... Celles-ci facilitent l'interprétation des propos émis. Aussi, ces marques sont révélatrices d'une certaine distanciation par rapport à la pratique langagière spontanée.
Par ailleurs, les capacités épi et métalangagières des individus peuvent concerner les différents niveaux d'articulation du langage:

  • Les capacités épi ou métaphonologiques: il s'agit de la capacité à repérer et/ou à manipuler certains éléments phonologiques dans une production orale (les syllabes ou les phonèmes).
  • Les capacités épi ou métasyntaxiques: il s'agit de la capacité à juger de la grammaticalité d'une phrase.
  • Les capacités épi ou métasémantiques: elles correspondent à la production de définitions et de réformulations.
  • Les capacités épi ou métapragmatiques: il s'agit de la capacité d'adapter son discours à un destinataire donné.

Autres termes psychologiques :