Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par I > La définition de image spéculaire


La définition de Image spéculaire


L'image spéculaire correspond à une image reflétée par le miroir, généralement circonscrite au visage.


Les premières obervations sur l'image spéculaire

Il a fallu attendre les années 1970 pour que les réactions de l'enfant à son reflet spéculaire deviennent objet de recherche expérimentale. Auparavant, l'observation non systématique de Charles Darwin datant à 9 mois la reconnaissance par son fils de son visage dans le miroir était retenue sans critique.
Par ailleurs, Jacques Lacan proposait, lors du Congrès international de psychanalyse de Marienbad (1936), sa théorie du stade du miroir, où est daté à 6 mois le passage du corps morcelé à la coordination des sensibilités interne et externe. En bref le passage à l'unité mentale: l'enfant voit en quelque sorte dans l'espace extérieur l'imago de son espace subjectif.


Les premières recherches expérimentales

La recherche expérimentale sur l'enfant, comme interrogation sur une genèse, a débuté après les travaux de Gordon Gallup, qui, en mettant une tache rouge sur le nez du petit de Chimpanzé, observe que celui-ci, mis devant un miroir, essuie son nez, donc qu'il reconnaît son image.
Avec le même critère, plusieurs auteurs datent à 17-18 mois l'âge de l'identification de l'image spéculaire sur le critère de la tache. En outre, René Zazzo montre:

  • Les hésitations tardives sur l'appropriation de l'image sur d'autres critères.
  • Les rapports avec la virtualisation tardive de l'espace spéculaire.
  • La nette précédence de la reconnaissance du partenaire (très précoce) sur l'identification de soi par l'image spéculaire.

Autres termes psychologiques :