Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par I > La définition de idiotie


La définition de Idiotie


L'idiotie correspond à une forme majeure d'arriération mentale profonde, correspondant à un quotient intellectuel inférieur à 30.


La différence entre l'idiotie et la démence

Créé par Jean-Étienne Esquirol pour remplacer le terme d'idiotisme, qui lui paraissait ambigu dans la mesure où il avait aussi un sens grammatical, le mot idiotie signifiait pour lui le degré le plus grave de l'absence de développement de l'intelligence.
Il l'opposait à celui de démence: « L'homme en démence est privé des biens dont il jouissait autrefois; c'est un riche devenu pauvre. L'idiot a toujours été dans l'infortune et la misère. L'état de l'homme en démence peut varier, celui de l'idiot est toujours le même. Celui-ci a beaucoup de traits de l'enfance, celui-là conserve beaucoup de sa physionomie de l'homme fait. Chez l'un et l'autre, les sensations sont nulles ou presque nulles; mais l'homme en démence montre dans son organisation, et même dans son intelligence, quelque chose de sa perfection passée; l'idiot est ce qu'il a toujours été, il est tout ce qu'il peut être par rapport à son organisation primitive. »


Les conséquences de ce point de vue

Ce point de vue fixiste sur l'idiotie a contribué à valoriser les thèses organicistes et héréditaristes sur l'arriération considérée uniquement comme une oligophrénie, la conséquence d'une agénésie de certaines structures cérébrales. C'était aussi entraîner un pessimisme sur le pronostic, encourager des attitudes d'exclusion et de pur gardiennage et passer à côté de toute une psychopathologie infantile de type psychotique et autistique qui, non traitée, se traduit effectivement par une expression déficitaire pouvant confiner à l'idiotie.


Autres termes psychologiques :