Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par I > La définition de idéal du moi


La définition de Idéal du moi


En psychanalyse, l'idéal du moi désigne une instance psychique qui choisit, parmi les valeurs morales et éthiques requises par le surmoi, celles qui constituent un idéal auquel l'individu aspire.


L'idéal du moi selon Freud

L'idéal du moi a tout d'abord été caractérisé par Sigmund Freud comme un substitut du moi idéal. Ainsi, sous l'influence des critiques parentales et du milieu extérieur, les premières satisfactions narcissiques procurées par le moi idéal sont progressivement abandonnées et c'est sous forme de ce nouvel idéal du moi que l'individu cherche à les reconquérir.
Par la suite, après l'élaboration de la seconde topique, l'idéal du moi devient une instance momentanément confondue avec le surmoi en raison de sa fonction d'auto-observation, de jugement et de censure qui augmente les exigences du moi et favorise le refoulement. Cependant, elle s'en différencie dans la mesure où elle essaie de concilier les exigences libidinales et les exigences culturelles, ce en quoi elle intervient dans le processus de la sublimation.
Pour Freud, le fanatisme, l'hypnose ou l'état amoureux représentent trois cas où un objet extérieur: le chef, l'hypnotiseur, l'aimé, vient occuper la place de l'idéal du moi au point même où l'individu projette son moi idéal.


L'idéal du moi selon Lacan

Pour Jacques Lacan, l'idéal du moi désigne cette instance de la personnalité dont la fonction, sur le plan symbolique, est de réguler la structure imaginaire du moi, les identifications et les conflits qui régissent ses rapports à ses semblables.


Autres termes psychologiques :