Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par I > La définition de iatrogène


La définition de Iatrogène


Iatrogène se dit de ce qui est provoqué par des techniques diagnostiques et des traitements médicaux, en parlant d'une maladie, d'un accident morbide.


Les effets négatifs secondaires des traitements

En fait, ce terme englobe tous les effets négatifs d'une action médicale, que ce soit un traitement, une attitude, un traitement, une prescription de médicaments, un diagnostic. Pourtant, l'amélioration et la guérison ne sont jamais dites iatrogènes. Car seuls les complications, les troubles déclenchés par des thérapeutiques sont ainsi qualifiés.
C'est la rançon des grands progrès de la médecine qui ont permis l'utilisation de techniques et de médicaments de plus en plus efficaces et diversifiés, mais aussi de plus en plus dangereux à manier. C'est « un peu le luxe d'une pratique médicale ample et développée, avec de multiples agents et des usagers plus nombreux encore » (G. Lanteri-Laura).


Les effets nocifs de l'attitude médicale

Au début, on a surtout accusé les grands médicaments pour leurs effets nocifs, tels que l'intolérance et les troubles sanguins provoqués par des antibiotiques ou des antiépileptiques, l'atteinte hépatique et les dyskinésies dues à l'emploi des neuroleptiques, les troubles cardiovasculaires produits par certains antidépresseurs, etc...
Désormais, on peut aussi repérer des complications iatrogènes en rapport avec des attitudes médicales mal adaptées vis-à-vis des patients ou de leur entourage, des psychothérapies consécutives à de mauvaises indications ou à des conduites maladroites, des techniques diagnostiques trop invasives, des conditions d'hospitalisation inconfortables, etc... En fait, tout dans le comportement du soignant peut devenir iatrogène si celui-ci n'est pas le fruit d'un apprentissage et d'un savoir suffisants, d'une remise en question permanente (notamment en se méfiant de son désir de guérir, toujours ambigu) et d'une attitude constamment respectueuse du patient et de sa famille.


Autres termes psychologiques :