Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par H > La définition de hypnose


La définition de Hypnose


L'hypnose correspond à un état modifié de conscience transitoire et artificiel provoqué par la suggestion d'une autre personne, dite hypnotiseur. Elle se caractérise par une susceptibilité accrue à l'influence de ce dernier et un amoindrissement de la réceptivité aux autres influences.


Les caractéristiques de l'hypnose

Ce changement dans la conscience et la mémoire s'accompagne d'idées et de réactions qui ne sont pas coutumières à l'individu, étant en partie suggérées par l'hypnotiseur. Des phénomènes comme la léthargie, l'anesthésie, la paralysie, la rigidité musculaire et des modifications vasomotrices à localisation parfois très précise peuvent être provoqués dans cet état, entretenus ou supprimés, indépendamment de la libre volonté de la personne.


L'histoire de l'hypnose

C'est à un disciple de Franz Mesmer: Amand de Chastenet, marquis de Puységur, que revient le mérite d'avoir décrit le premier cet état de somnambulisme provoqué par le magnétisme animal, en 1784. Et c'est un dentiste de Manchester, James Braid, qui utilisa ce sommeil artificiel comme méthode pour anesthésier ses patients et l'appela hypnosis, en 1843, en élaborant une première théorie de l'hypnotisme.
Celle-ci fut approfondie d'une part, par les Nancéiens Ambroise-Auguste Liébeault et Hippolyte Bernheim, mettant au premier plan le rôle de la suggestion, et d'autre part, par Jean-Martin Charcot, qui à Paris, à la même époque, en faisait une assimilation sans doute abusive avec les phénomènes de l'hystérie.
Par la suite, Sigmund Freud allait montrer, le premier, que l'hypnose permettait des manifestations de l'activité de l'inconscient, et c'est à partir de sa pratique qu'il allait découvrir la psychanalyse.


Les personnes hypnotisables

Si les hystériques restent les individus le plus facilement hypnotisables, Josephine Hilgard a montré que c'était aussi le cas de tous ceux dont les facultés imaginatives et créatives ainsi que la crédulité religieuse sont particulièrement développées. À l'inverse, les scientifiques et les sportifs s'adonnant à des compétitions seraient les plus réfractaires.


Autres termes psychologiques :