Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par H > La définition de humeur


La définition de Humeur


L'humeur désigne l'état thymique fondamental dominant la vie affective et les réactions émotionnelles d'un individu.


L'usage du terme humeur

Si le langage populaire parle surtout de bonne ou de mauvaise humeur pour décrire une disposition de l'affectivité et du caractère, les psychiatres, à la suite de Jean-Pierre Falret, ont réservé le terme humeur pour définir une tonalité thymique de base qui peut être perturbée, soit dans le sens de l'euphorie, de l'expansivité et de l'excitation, dans les états maniaques, soit dans le sens d'une diminution, d'une rétroaction et d'une dépression, dans les états dépressifs ou mélancoliques.
C'était réutiliser, en l'ayant définitivement sortie de ses significations humorales (liquides organiques), la vieille conception hippocratique d'un tempérament comme résultant de la combinaison des quatre grandes humeurs du corps:

  • le sang,
  • la lymphe,
  • la bile jaune,
  • la bile noire.

C'est l'excès de cette dernière qui était censée provoquer la mélancolie.


L'humeur dans les troubles mentaux

Ce sont Charles Lorry, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, puis Philippe Pinel et Jean-Étienne Esquirol, au début du XIXe siècle, qui ont pu dégager l'explication de la pathogénie des troubles mentaux, et en particulier de la mélancolie, de cette tradition humorale hippocratique plus que bimillénaire. Ils permettaient ainsi à Falret et à Jules Baillarger de réutiliser le terme en lui donnant sa signification actuelle écartée de toute connotation humorale.


Autres termes psychologiques :