Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par H > La définition de hormone


La définition de Hormone


Une hormone correspond à un messager chimique émis par des glandes endocrines et qui agit à distance sur des cellules cibles.


Le rôle des hormones

La notion d'hormone inclut celle de diffusion du message dans un espace de communication qui peut être le sang, le milieu extracellulaire ou même le liquide céphalorachidien pour les neurohormones. Le site récepteur sur lequel vient se fixer l'hormone est une grosse molécule située à la surface ou à l'intérieur de la cible.
Outre un rôle de communication entre les cellules, lié à une fonction déterminée, les hormones agissent sur l'organisme entier. Elles sont indispensables au développement complet et harmonieux du nouveau-né, ce qui implique une action déterminante sur la croissance et sur la maturation sexuelle.


Les différents types d'hormones

Les hormones se répartissent en trois groupes selon leur structure:

  • Les stéroïdes: ce sont des dérivés du cholestérol (hormones surrénaliennes et génitales).
  • Les hormones peptidiques: elles sont très nombreuses. Elles sont formées d'une chaîne plus ou moins longue d'acides aminés (par exemple, l'insuline, la parathormone, la substance P, les endomorphines).
  • Les hormones constituées de molécules obtenues par transformation d'acides aminés (par exemple, l'adrénaline, la noradrénaline, la thyroxine).

Contrairement aux autres hormones, les stéroïdes pénètrent facilement dans le cerveau.


La sécrétion d'hormones

Le principe fondamental de régulation des hormones est fondé sur la rétroaction (ou feedback) qu'elles exercent sur leur sécrétion, de telle sorte qu'une élévation de leur taux sanguin freine leur propre libération et vice versa.
Le complexe hypothalamo-hypophysaire se situe au centre des boucles de régulation endocrine. L'hypothalamus, par la libération de nombreuses hormones activatrices ou inhibitrices, module la sécrétion hormonale de l'hypophyse antérieure. Cette formation commande la sécrétion des hormones par les glandes endocrines périphériques (la thyroïde, les glandes sexuelles, la corticosurrénale). Ces hormones, à leur tour, rétroagissent sur l'hypophyse antérieure ou sur l'hypothalamus. Il existe également une rétroaction courte des hormones hypophysaires sur l'hypothalamus. Les actions sont le plus souvent positives et les rétroactions négatives. Cette schématisation montre qu'un cerveau hormonal coexiste avec un cerveau neuronal.


Autres termes psychologiques :