Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par G > La définition de guidage


La définition de Guidage


En anglais, le guidage désigne une assistance pluridisciplinaire (psychologique, éducative et médicale) donnée aux enfants dits à problème. Ce terme désigne également une orientation scolaire ou professionnelle au moyen de procédures multiples. Celles-ci regroupent les tests, les résultats et les jugements scolaires, mais aussi les observations et les entretiens.


Le guidage dans l'étude du comportement

Dans les études de comportement, le guidage correspond à l'activité de contrôle qu'exerce un système perceptif sur un acte moteur au cours de son effection. Un mouvement est guidé visuellement quand sa direction est déterminée, maintenue ou corrigée et la précision de son aboutissement déterminée par l'activité du regard.
On distingue le guidage d'interventions ponctuelles au cours d'une effection (par exemple, le déclenchement), par la régularité des allers-retours des yeux de la cible au membre en mouvement. Chez l'adulte normal, le guidage visuel d'un mouvement n'est jamais continu. Il peut le devenir quand l'individu est privé de certaines afférences proprioceptives ou souffre d'akinésie. Cette surveillance continue peut avoir alors des effets préjudiciables sur la perception que l'individu se fait de l'environnement où il se trouve.


Le rôle du guidage

Le guidage joue un rôle dans l'élaboration des coordinations sensori-motrices, dans l'acquisition d'habiletés, dans la formation des automatismes.., bref dans toutes les tâches et activités qui réclament une conjonction étroite de la perception et de la motricité.
Des expériences de limitation perceptive, réalisées le plus souvent sur l'animal, ont montré l'importance du guidage dans l'organisation de la locomotion et de la capture manuelle. Par exemple, un chaton, privé par le port d'une collerette de la vue de ses pattes antérieures, présente ensuite des altérations de la marche et de la capture d'objets visuels.
Par ailleurs, en filmant des pointages manuels chez des enfants d'âges différents, on a pu observer que le contrôle du regard sur le mouvement d'approche et d'atteinte d'une cible visuelle change au cours du développement. Globalement, il s'améliore avec l'âge mais ce progrès n'est pas linéaire. Il évolue aussi en raison inverse du niveau d'apprentissage, du moins dans les tâches de faible complexité.


Autres termes psychologiques :