Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par G > La définition de groddeck


La définition de Groddeck


Walter Georg Groddeck, médecin (1866-1934).Walter Georg Groddeck, dit Georg, est un médecin allemand. Il est né à Bad Kösen, en 1866. Il est mort à Zurich, en 1934.


Le parcours de Groddeck

Georg est l'élève puis l'assistant de Ernst Schweninger, médecin personnel de Bismarck. Dans le sanatorium qu'il ouvre en 1900 à Baden-Baden, Groddeck applique les méthodes de son maître Schweninger qui, méprisant les thérapeutiques traditionnelles, prône la diète, l'hydrothérapie et les massages. Il affirme l'importance des facteurs psychiques dans les maladies organiques dont les symptômes ont une valeur symbolique.


Ses rapports avec la psychanalyse

À partir de 1913, il prend contact avec l'œuvre de Sigmund Freud et est encouragé par celui-ci dans son approche des phénomènes inconscients à partir des maladies somatiques. Quelques années plus tard, il publie Détermination psychique et Traitement psychanalytique des affections organiques (1917). Aussi, Le livre du ça, qu'il fait paraître en 1923, témoigne de son désir de faire entendre la psychanalyse par tous.
Dès 1926, Groddeck s'éloigne de Freud, dont il critique les spéculations psychologiques, car pour lui l'inconscient est somatique, le corps est dans les mots et inversement.
Par ailleurs, son dernier ouvrage,
L'être humain comme symbole
(1933), est une étude sur le symbolisme du corps et de l'homme.


Autres termes psychologiques :