Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par G > La définition de glandes endocrines


La définition de Glandes endocrines


Au sens restreint, les glandes endocrines correspondent à des formations glandulaires qui déversent leurs produits de sécrétion (ou hormones), directement dans le sang. On les appelle endocrines pour les différencier des glandes exocrines qui, par l'intermédiaire d'un canal, expulsent leurs sécrétions à l'extérieur du corps ou dans le tube digestif. Le pancréas et les glandes sexuelles sont des exemples de glandes mixtes.


Les glandes endocrines périphériques

Les glandes endocrines périphériques sont les suivantes:

  • l'hypophyse,
  • la thyroïde et les parathyroïdes,
  • le pancréas endocrine,
  • la paroi digestive (l'estomac et l'intestin),
  • la médullo et la corticosurrénale,
  • les gonades (ou glandes sexuelles).

En général, une glande endocrine sécrète plusieurs hormones et possède plusieurs types de cellules. La définition restreinte d'une glande endocrine implique que les hormones soient déversées dans le sang.


La notion de glande endocrine au sens large

Au sens large, l'appellation de glande endocrine s'applique à toute glande ou à tout ensemble de cellules sécrétrices qui libère, à distance, un ou plusieurs messagers chimiques. Avec cette acception, on peut considérer le cerveau comme une glande endocrine centrale. En effet, non seulement il libère des hormones dans le sang grâce à un processus de neurosécrétion bien connu, notamment dans l'hypothalamus, mais, de plus, il émet, en son sein même, différents agents chimiques qui diffusent dans l'espace extracellulaire cérébral ou dans le liquide céphalo-rachidien et agissent à distance sur des cibles nerveuses.


Autres termes psychologiques :