Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par F > La définition de frustration


La définition de Frustration


La frustration désigne l'état hypothétique d'un individu, animal ou humain, qui, au cours de la poursuite d'un but avec une motivation déterminée, se trouve empêché d'atteindre son but.


La frustration au plan expérimental

L'étude expérimentale a montré que le premier effet de la frustration est une augmentation de la performance, au moins en ce qui concerne sa vigueur. Mais les effets à plus long terme peuvent être extrêmement variés.


La frustration en psychanalyse

Il s'agit de l'état d'un individu qui se trouve dans l'incapacité d'obtenir l'objet de satisfaction qu'il convoite. Le terme de frustration est souvent entendu, dans un sens très large, et désigne toute impossibilité pour un individu de s'approprier ce qu'il désire. Ainsi, les vulgarisations de la psychologie ou de la psychanalyse laissent facilement penser que les difficultés de chacun renvoient à quelque frustration. C'est parce qu'il aurait été frustré dans son enfance qu'un individu serait névrosé.
Il faut bien reconnaître que, dans les textes psychanalytiques eux-mêmes, on rencontre parfois des formulations de ce type. C'est le cas, par exemple, lorsque la pratique analytique est conçue comme frustration. Ainsi, en refusant de répondre à la demande du patient, l'analyste ferait revenir des demandes plus anciennes et amènerait à se révéler des désirs plus vrais. Une telle conception a pour inconvénient majeur de confondre plusieurs modalités du manque. Jacques Lacan en distingue trois:

  • la privation,
  • la frustration,
  • la castration.

Ces trois termes sont spécifiés à partir d'une distinction de l'agent du manque, de l'objet du manque et du manque lui-même comme opération. Ainsi, Lacan fait valoir que, pour le jeune enfant, même dans un temps antérieur à l’œdipe, on ne peut se contenter, pour situer la frustration, de penser aux objets réels qui pourraient lui manquer. Le manque lui-même, dans la frustration, est imaginaire. En effet la frustration est le domaine des exigences sans limites, sans doute parce qu'elle accompagne la tentative toujours vaine de restaurer une complétude du moi, sur le modèle de la complétude de l'image du corps. Mais on ne saurait en rester là. Dans le monde humain, où l'enfant constitue son désir, la réponse est scandée par un Autre, Autre paternel ou maternel qui donne ou refuse, et d'abord donne ou refuse sa présence. C'est cette alternance de la présence et de l'absence, formalisable comme alternance de plus et de moins, de 1 et de 0, qui donne à l'agent de la frustration sa dimension symbolique.


Autres termes psychologiques :