Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par F > La définition de frontal


La définition de Frontal



Le syndrome frontal

Le syndrome frontal désigne un ensemble de troubles provoqués par l'atteinte de la région préfrontale du cerveau. Il s'agit à la fois:

  • De troubles de l'attention: ils rendent difficile l'acquisition de données nouvelles.
  • De troubles thymiques: ils constituent la classique moria frontale avec humeur expansive, euphorie béate, niaiserie et puérilité du discours.
  • De troubles de l'activité psychomotrice: ils s'accompagnent de passivité, d'indifférence, de désintérêt, de stéréotypies et de persévérations.
  • D'un émoussement de l'autocritique et du sens moral: il entraîne une désinhibition instinctuelle avec hyperoralité et boulimie, et parfois attentats à la pudeur et délits à conséquence médico-légale.
  • De troubles neurologiques très variés: grasping-reflex, troubles de l'équilibre avec ataxie, anosmie, hypertonie extrapyramidale, déviation conjuguée de la tête et des yeux par atteinte oculo-motrice.
  • De troubles neurovégétatifs divers

D'ailleurs, tous ces derniers troubles témoignent d'une extension postérieure des lésions cérébrales. Celles-ci peuvent être d'ordre tumoral (gliome, méningiome, métastases), vasculaire (ramollissement du territoire de l'artère cérébrale antérieure), traumatique ou dégénératif. Il s'agit alors de la maladie de Pick. C'est une démence présénile dont le début se caractérise par une atteinte localisée à cette région préfrontale.


Autres termes psychologiques :