Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par F > La définition de formes


La définition de Formes



La reconnaissances des formes

Il s'agit de la capture et du traitement des informations qui, dans le prolongement de la perception immédiate de la forme, permettent d'identifier cette forme et de l'inclure dans une classe d'appartenance (comme, par exemple, une forme géométrique ou un visage).
Le processus de reconnaissance des formes s'élabore avec l'âge, en relation avec le développement des spécialisations hémisphériques cérébrales. L'étude des perceptions au cours de la prime enfance a d'abord conduit, dans les années 1960-1970, à affirmer que les traitements globaux (assurés par l'hémisphère droit) précédaient de plusieurs mois les capacités de traitements analytiques, de détail (gouvernés par l'hémisphère gauche). Cependant, les expériences d'habituation perceptive ont obligé à nuancer et rectifier cette vue du développement précoce et à considérer le temps comme une variable critique du traitement de l'information. Ainsi, les hypothèses de processus hiérarchisés et de traitements en série, descendants ou ascendants, ont dû faire place à des hypothèses de traitements parallèles, compte tenu de la distribution des messages perceptifs au sein des structures nerveuses et d'une redondance non négligeable des instances de traitement.


Les modélisations

Les processus de reconnaissance des formes ont fait l'objet de modélisations différentes suivant les époques. Les modèles cybernétiques (tels que le perceptron) ont précédé les modèles informatiques, dits computationnels, et enfin les modèles connexionnistes actuels, qui formalisent l'activité de réseaux neuronaux et peuvent servir à la construction de logiciels et au traitement d'image par ordinateur.


Autres termes psychologiques :