Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par E > La définition de eysenck


La définition de Eysenck


Hans Jürgen Eysenck, psychologue (1916-1997).Hans Jürgen Eysenck est un psychologue britannique d'origine allemande. Il est né à Berlin, en 1916. Il est mort à Londres, en 1997.


Le parcours d'Eysenck

Eysenck émigre en France en 1934, puis en Grande-Bretagne, où il se fixe. En 1940, il devient Docteur en psychologie. Ensuite, pendant la guerre, il exerce en tant que psychologue au Maudsley Hospital de Londres. Puis, en 1950, il devient directeur du département de psychologie à l'Institut de psychiatrie de l'université de Londres.


Les travaux d'Eysenck

Les travaux d'Eysenck les plus connus portent sur la structure de la personnalité étudiée par l'analyse factorielle. Cette structure de la personnalité est décrite principalement à l'aide de deux facteurs indépendants: l'extraversion-introversion et le névrosisme. Il a également mentionné un facteur psychotisme indépendant des deux premiers.
Par ailleurs, Eysenck a présenté des rapprochements entre:

  • Ces dimensions de la personnalité issues de méthodes différentielles.
  • Les recherches de psychologie expérimentale portant notamment sur les seuils sensoriels et le conditionnement.
  • Les théories pavloviennes.
  • Les théories psychophysiologiques sur l'activation du cortex cérébral.
  • L'étude des troubles psychiatriques.

Eysenck s'est également intéressé à la délinquance, aux méthodes de psychothérapie, ainsi qu'à l'origine des différences individuelles.
Par ailleurs, parmi ses nombreux ouvrages, on peut citer notamment The biological basis of personality (1967).


Le questionnaire de personnalité d'Eysenck (EPI)

Il s'agit d'un test construit par Eysenck, qui permet d'évaluer deux traits qu'il considère comme fondamentaux dans la personnalité:

  • L'extraversion-introversion.
  • Le névrosisme.

Aussi, pour l'évaluation de ces deux traits fondamentaux définis dans sa théorie de la personnalité, Eysenck a d'abord construit un questionnaire intitulé Maudsley Personality Inventory (ou MPI). Une version ultérieure est maintenant utilisée sous la dénomination Eysenck Personality Inventory (ou EPI).
Ce questionnaire, composé de 57 items portant sur les conduites habituelles de l'individu dans la vie quotidienne, fournit une évaluation des deux traits fondamentaux de la personnalité et accessoirement une évaluation de la tendance de l'individu à falsifier ses réponses.


Autres termes psychologiques :