Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par E > La définition de étalonnage


La définition de Étalonnage


Dans une épreuve psychologique, l'étalonnage correspond à l'établissement d'une échelle permettant de situer le résultat obtenu par un individu, par rapport aux résultats qui ont été observés antérieurement dans une population de référence suffisamment nombreuse et homogène d'individus comparables à celui qui a été examiné.


Les techniques d'étalonnage

Les différentes formes de quantilage (quartilage, décilage, centilage) constituent des techniques d'étalonnage. Elles fournissent le pourcentage d'individus ayant obtenu un résultat supérieur à celui de l'individu examiné.
Au lieu de classes contenant toutes le même pourcentage d'éléments comme celles des quantilages, on peut utiliser des classes contenant des pourcentages d'éléments correspondant à ceux que déterminent, sur une distribution normale, des intervalles égaux entre les mesures. On peut également indiquer à l'utilisateur de l'épreuve à quel écart réduit correspond, dans la population de référence, chacune des notes pouvant être obtenues. On parle alors d'échelle en écarts réduits.
Les quotients d'intelligence (Q.I.) fournis par les échelles d'intelligence de Wechsler sont dérivés d'une échelle en écarts réduits, mais leur moyenne a été fixée à 100 et leur écart type à 15 pour tous les groupes d'âge auxquels l'échelle s'applique. Les scores T utilisés par les auteurs américains sont aussi dérivés d'une variable réduite mais leur moyenne est fixée à 50 et leur écart type à 10.


Autres termes psychologiques :