Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par E > La définition de échappement


La définition de Échappement



L'apprentissage d'échappement

Il s'agit d'une forme d'apprentissage instrumental dans laquelle un animal soumis à un stimulus nociceptif apprend à réaliser un acte déterminé, si la conséquence de celui-ci est la suppression du stimulus nociceptif.
L'exemple le plus courant est celui où l'acte appris consiste en un déplacement de l'animal, qui le met hors de portée du stimulus nociceptif. Dans un autre exemple, l'animal appuie sur un levier qui fait cesser un courant électrique qui lui était appliqué.


La différence entre l'échappement et l'évitement

Bien qu'il s'agisse du point de vue de la description des comportements d'un phénomène très différent de celui d'évitement, et qu'il doive en être nettement distingué, certains auteurs ont considéré que l'échappement était sous-jacent à l'évitement sous la forme d'un échappement à la peur, anticipant le stimulus nociceptif.
Plus largement encore, on a considéré l'état de tension désagréable provoqué par le stimulus nociceptif comme un modèle de toute motivation. Ainsi, n'importe quel apprentissage peut alors être considéré comme gouverné par le principe de la réduction de tension, c'est-à-dire comme un échappement généralisé.


Autres termes psychologiques :