Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par D > La définition de doubles


La définition de Doubles



L'illusion des doubles

Il s'agit d'un trouble grave de l'identification de personnes familières. Il se caractérise par la négation de leur identité et la croyance délirante qu'elles ont été remplacées par un double.
L'illusion des doubles a d'abord appelée illusion des sosies par Joseph Capgras et Jean Reboul-Lachaux. Ces derniers l'ont décrite en 1923. Cette méconnaissance apparaît comme un refus des malades d'admettre la véritable personnalité des êtres qui leur sont proches. Mis en leur présence, s'ils ne peuvent s'empêcher de reconnaître une ressemblance troublante, ils nient leur identité et prétendent qu'il s'agit seulement de leur double ou d'un sosie.
Ce syndrome survient parfois au cours de bouffées délirantes ou d'accès confusionnels, mais apparaît surtout dans les délires chroniques à thème de persécution bien systématisés, et dans les formes paranoïdes de la schizophrénie, où il accompagne souvent d'autres fausses reconnaissances.


Les autres syndromes de méconnaissance délirante

Par ailleurs, on a décrit d'autres syndromes de méconnaissance délirante relevant également d'identifications projectives psychotiques:

  • Le syndrome de Fregoli: le patient croit que son persécuteur se cache derrière le vêtement et l'aspect des diverses personnes familières, passant d'une apparence à l'autre, comme l'illusionniste.
  • L'intermétamorphose: elle est basée également sur la croyance délirante en des transformations multiples du persécuteur.
  • Le syndrome du double de soi: c'est une véritable illusion héautoscopique où l'individu devient convaincu que son image a été prise par son persécuteur, qui se cacherait derrière elle.

Autres termes psychologiques :