Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par D > La définition de discordance


La définition de Discordance


La discordance correspond à un défaut d'harmonie entre la pensée ou les sentiments et leur expression. Ainsi, elle entraîne une incohérence des symptômes de la maladie mentale, en l'occurrence la schizophrénie, dont elle est le trouble fondamental.


L'histoire de la discordance

C'est à Philippe Chaslin qui a introduit, en 1912, le nom discordance et l'adjectif discordant quand il définit les folies discordantes dans ses Éléments de sémiologie et clinique mentales. Ces folies sont pour lui à peu près l'équivalent de la démence précoce d'Emil Kraepelin. Aussi, par la suite, Eugen Bleuler a reconnu que la dissociation mentale, dont il faisait le fondement de cette maladie, aurait pu aussi bien s'appeler discordance.


La discordance au plan sémiologique

Sur le plan sémiologique, on distingue plusieurs types de discordance:

  • Une discordance de la mimique inadaptée aux sentiments du malade: elle s'accompagne, par exemple, des rires immotivés ou un maniérisme.
  • Une discordance de l'activité motrice: elle peut s'accompagner d'impulsions diverses ou de mouvements stéréotypés parasitaires.
  • Une discordance émotionnelle.
  • Une discordance du langage: elle se caractérise par une autonomie de l'expression verbale par rapport aux contenus idéatifs, des stéréotypies de mots ou de phrases, des néologismes où le signifiant n'a plus de liens précis avec un signifié et, à l'extrême, de la schizophasie, où le langage est devenu lui-même incohérent et désorganisé.

Autres termes psychologiques :