Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par D > La définition de demande


La définition de Demande


Une demande correspond à la forme ordinaire que prend l'expression d'un souhait, dans le cas où il s'agit d'obtenir quelque chose de quelqu'un, et à partir de laquelle le désir se distingue du besoin.


La demande en psychothérapie

L'utilisation du terme demande est devenue courante dans le champ de la psychanalyse, mais aussi des diverses psychothérapies. En effet, il n'est pas rare d'évaluer la possibilité de commencer une cure en se reportant à la force de la demande ou à sa qualité. Par exemple, on peut se poser la question suivante: s'agit-il d'un simple souhait de comprendre, qui ne résistera pas aux difficultés du travail psychanalytique? Ou s'agit-il d'une véritable aspiration à un changement, dès lors que l'individu se trouve ne plus pouvoir supporter ce qui constitue son symptôme?
Toutefois, il est important de souligner que la notion de demande ne peut être entendue seulement au niveau des représentations triviales que ce terme, en apparence très banal, peut induire. Celui-ci a pris en particulier un sens spécifique dans la théorie de Jacques Lacan, sens que l'usage quotidien qui en est fait recèle mais aussi dissimule ordinairement.


La demande selon Lacan

Lacan introduit la notion de demande en l'opposant à celle de besoin. Plus précisément, ce qui spécifie l'homme, c'est qu'il est dépendant, pour ses besoins les plus essentiels, d'autres hommes, auxquels le lie un usage commun de la parole et du langage. Par opposition à un monde animal où chaque être s'approprierait, autant qu'il lui est possible, ce qu'il vise d'instinct, le monde humain impose à l'individu de demander, de trouver les mots qui seront audibles par l'autre. C'est dans cette adresse même que se constitue cet Autre, écrit avec un grand A, parce que cette demande que l'individu lui adresse constitue son pouvoir, sa prise sur l'individu.
Or, dès lors que l'individu se met dans la dépendance de l'autre, la particularité que vise son besoin se trouve d'une certaine façon annulée. Ce qui lui importe, c'est la réponse de l'autre comme telle, indépendamment de l'appropriation effective de l'objet qu'il revendique. C'est dire que la demande devient ici demande d'amour, demande de reconnaissance. La particularité du besoin resurgira au-delà de la demande, dans le désir, sous la forme de la condition absolue. En effet, le désir trouve sa cause dans un objet spécifié et il ne se maintient qu'en proportion du rapport qui le lie à cet objet.
Dans une perspective clinique, l'intrication de la demande et du désir est particulièrement visible dans la névrose. Par exemple, le névrosé obsessionnel n'a pas pour objet de désir autre chose que la demande de l'autre. Là où l'on supposerait qu'il peut désirer, il s'emploie en fait à obtenir la reconnaissance de l'Autre, lui donnant sans cesse par son comportement de bon élève ou de bon fils des gages de sa bonne volonté.


Autres termes psychologiques :