Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par D > La définition de délinquance


La définition de Délinquance


La délinquance désigne l'ensemble des infractions qui se commettent en un temps et en un lieu donnés.


La délinquance et la collectivité

Dans un but de classification, on peut distinguer:

  • les infractions contre l'État
  • les infractions contre les personnes
  • les infractions contre les biens
  • les infractions contre les mœurs

Par ailleurs, la délinquance est un phénomène universel lié à la vie sociale. En effet, il n'est pas de société sans délinquance. Aussi, la collectivité réagit à ces actes antisociaux par un ensemble de moyens qui constituent sa politique criminelle. Ceux-ci sont destinés à prévenir ou à réprimer la criminalité. Il est moins question de la supprimer que de l'endiguer et de la rendre moins nocive.


Les causes de la délinquance

Depuis le XIXe siècle, on s'est attaché à rechercher les causes de la délinquance. Ainsi, plusieurs catégories de facteurs ont été mis en évidence:

  • Des facteurs sociaux: il s'agit de la carence du milieu familial et scolaire, du mauvais emploi des loisirs, de l'agressivité développée par les mass media. Il s'agit également de la densité de la population des grands centres et de l'insuffisance des équipements socioculturels.
  • Des facteurs économiques: il s'agit de l'insuffisance du niveau de vie, du chômage et de l'absence de qualification professionnelle.
  • Des facteurs politiques: il s'agit des crises, de l'absence de sens civique.
  • Des facteurs individuels: ils sont difficiles à catégoriser.

Le passage à l'acte délictueux

La délinquance caractérise une conduite antisociale exprimant l'inadaptation d'un individu à la société. On peut schématiquement envisager un système relationnel à double sens où l'individu exprime une demande par l'intermédiaire d'un passage à l'acte délictueux. La société se trouve alors mise dans la condition de lui répondre, d'une façon répressive tout aussi désadaptée.
Et si cette demande s'exprime par un passage à l'acte, c'est que l'acte remplace la parole dans un conflit où l'individu peut plus aisément agir que verbaliser sa demande profonde aux autres.


L'approche nosographique de la délinquance

Dans une approche nosographique, la délinquance peut s'observer dans une multitude de structures mentales possibles, du normal au pathologique. Ainsi, elle peut se situer dans un contexte réactionnel peu pathologique. Elle peut apparaître au sein de troubles caractériels, ceux qui autrefois étaient considérés comme étant du registre pervers. La délinquance peut également se situer dans un contexte franchement pathologique, exprimant une structure névrotique ou psychotique.
La délinquance n'est alors qu'un symptôme parmi d'autres d'un trouble profond de la personnalité. C'est alors ce trouble profond que devra privilégier la rééducation sociale (la psychothérapie, les thérapeutiques médicamenteuses, les mesures institutionnelles individualisées, etc...).


Autres termes psychologiques :