Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de couvade


La définition de Couvade


La couvade correspond à un comportement du père prenant la place et le rôle de la mère autour de la naissance de son enfant.


Connue depuis l'Antiquité

La couvade est connue depuis l'Antiquité. Elle est pratiquée sous diverses formes dans beaucoup de sociétés traditionnelles et même encore récemment en France dans la région rémoise. En psychiatrie, elle recouvre les manifestations psychopathologiques chez les hommes pendant la grossesse de leur femme ou peu après son accouchement. Il s'agit donc de tous les troubles mentaux liés à la puerpéralité masculine.


Les caractéristiques de la couvade

Selon William Trehowan, il s'agit le plus souvent de simples manifestations anxio-dépressives, avec en particulier des atteintes psychosomatiques dont certaines paraissent bien liées à une symbolique puerpérale:

  • Alternance d'anorexie et de boulimie.
  • Nausées et vomissements.
  • Douleurs et ballonnements abdominaux.
  • Coliques intestinales.
  • Mictions fréquentes.
  • Maux de dents.

Les psychoses puerpérales masculines

Chez l'homme, l'identification du père à la mère peut aller parfois jusqu'à une perte de l'identité, conduisant à de véritables crises délirantes réactionnelles à l'accouchement de sa femme. Ces psychoses puerpérales masculines surviennent chez des hommes dont l'identité sexuelle est restée fragile, incapables de supporter leur rôle paternel. Ces hommes gardent une forte envie de la capacité féminine d'avoir des enfants. Ils s'identifient donc profondément à la parturiente et expriment de nombreux fantasmes de reproduction dans leur délire, dont l'évolution reste cependant bénigne le plus souvent.


Le traitement du syndrome de couvade

En dehors des épisodes délirants nécessitant un traitement neuroleptique, les anxiolytiques et antidépresseurs légers suffisent en général à la sédation des troubles mineurs du syndrome de couvade. Une psychothérapie d'inspiration psychanalytique peut aider ensuite au rétablissement d'une meilleure identité sexuelle.


Autres termes psychologiques :