Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de corpuscules du tact


La définition de Corpuscules du tact


Les corpuscules du tact sont des mécanorécepteurs. Ils se caractérisent par la présence d'une capsule conjonctive entourant l'extrémité dépourvue de myéline d'une fibre sensorielle du groupe II (ou A).


Les différents corpuscules du tact

Chez les mammifères ces récepteurs sont représentés par:

  • Les corpuscules de Pacini (ou de VaterPacini): ce sont gros récepteurs oblongs pouvant atteindre 2 mm de long. La terminaison nerveuse s'insère dans des lamelles concentriques entourées d'une capsule. Ces récepteurs sont sensibles à la vibration. Aussi, ils s'adaptent rapidement et sont présents dans le derme, les articulations et le mésentère. Ils sont particulièrement nombreux dans les doigts, le pénis et le clitoris.

  • Les corpuscules de Meissner: ils mesurent environ 150 m et présentent une terminaison nerveuse aplatie entre des cellules de Schwann. Leur base est entourée d'une capsule reliée par des fibrilles à l'épiderme. Ces recepteurs sont présents dans la paume de la main et dans la plante des pieds. En outre, ils s'adaptent rapidement et sont sensibles à la vibration.

  • Les corpuscules de Krause: ils sont semblables aux corpuscules de Meissner. Ils se trouvent dans la peau glabre des mammifères inférieurs aux Primates.

  • Les corpuscules de Ruffini: ils sont situés dans le derme. Les ramifications de la fibre sensorielle sont entourées d'une capsule de collagène assurant une liaison mécanique avec les couches superficielles de la peau. Ces récepteurs à adaptation lente répondent à la pression, maintenue ou intermittente.

Autres termes psychologiques :