Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de consolidation mnésique


La définition de Consolidation mnésique



La période de consolidation mnésique

Il s'agit d'une période consécutive à un apprentissage, durant laquelle s'élabore la trace mnésique. Le terme de consolidation apparaît ici impropre dans la mesure où il suppose que la trace mnésique est établie dès la phase d'acquisition. En réalité, on sait maintenant que l'information nouvelle n'est pas inscrite d'emblée sous sa forme définitive dans le système nerveux. En effet, la fixation en mémoire nécessite que divers traitements s'opèrent sur l'information. L'un d'entre eux intervient sans doute au cours de la période de quelques secondes ou quelques minutes qui suit l'acquisition.
Plus précisément, des traitements qui diminuent le niveau d'activité centrale au cours de cette période (par exemple, l'anesthésie), perturbent la rétention de l'apprentissage. A l'inverse, des traitements qui augmentent ce niveau d'activité centrale (par exemple, des stimulations de la formation réticulée), facilitent la rétention mnésique. Cependant, au-delà d'un certain niveau d'activation, le traitement est perturbé.
Ainsi, l'efficacité du traitement de l'information apparaît liée à un niveau optimal d'activité nerveuse. La période dite de consolidation mnésique pourrait être caractérisée par des modifications du fonctionnement cellulaire comme les phénomènes d'échanges membranaires ou la potentialisation à long terme.


Autres termes psychologiques :