Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de conscient


La définition de Conscient


Conscient se dit de certains phénomènes psychologiques partiellement connaissables par l'individu.


L'étude scientifiques des phénomènes conscients

Dans les débuts de la psychologie scientifique, Wilhelm Wundt et ses continuateurs ont tenté un certain mélange d'expérimentation et de témoignages de la conscience sous la forme de l'introspection expérimentale. Cependant, cette démarche n'a pas été couronnée de succès.
Dans la psychologie scientifique moderne, l'ensemble des phénomènes psychologiques est au contraire considéré, par principe, comme beaucoup plus vaste que l'ensemble des phénomènes conscients. En outre, l'information apportée par ces phénomènes n'est pas acceptée comme étant directement fiable.
De fait, le béhaviorisme considère les comptes rendus verbaux que peut donner un individu sur ses états de conscience comme des comportements, théoriquement au même titre que les autres.
Quant à la psychologie cognitive, elle utilise les mêmes principes, mais de façon méthodologiquement beaucoup plus élaborée. Elle reprend sur de nouvelles bases le couple expérimentation plus compte rendu de l'individu. L'analyse des protocoles verbaux y est considérée comme une riche source d'information pour l'expérimentateur. Cependant, au plan théorique, la psychologie cognitive présuppose que la majorité des activités et des états psychologiques, aussi bien cognitifs que motivationnels, sont primitivement non conscients.


La propriété d'être conscient

Actuellement, on tend à considérer que la propriété d'être conscients appartient essentiellement aux processus qui mettent en jeu des mécanismes de contrôle de l'activité psychologique interne, par opposition aux phénomènes automatiques ou automatisés, qui sont normalement non conscients. On admet que c'est essentiellement la représentation terminale, celle qui sert de sortie aux processus, qui possède la propriété d'être consciente, la plupart des représentations intermédiaires étant non conscientes.
L'étude des processus de perception, ou de compréhension du langage, celle de multiples phénomènes analysés au laboratoire (amorçage sémantique, manipulation d'images mentales, résolution de problèmes, etc...) fournissent des données qui apportent du crédit à ces vues générales.


Autres termes psychologiques :